théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

À L'OUEST


24 > 29 FEV

Avec Lucie Collardeau, Clémence Galliard, Olivia Grandville, Tatiana Julien et Marie Orts

danse

Pour la troisème année consécutive, le Théâtre de la Bastille arpente les amples territoires de la danse contemporaine, des narrations corporelles de Sofia Dias et Vítor Roriz aux rythmes ancestraux éprouvés par Olivia Grandville, des mystères végétaux orchestrés par Madeleine Fournier aux machines chorégraphiques composées par Liz Santoro et Pierre Godard.

Avec l'Atelier de Paris / CDCN

En 1921, âgé de cinq ans, Moondog, le «Viking de la Sixième Avenue», a la chance de jouer du tom-tom avec des Indiens Arapahos. C'est sur les pas de ce compositeur de légende, au cœur des réserves autochtones du Canada et d’Amérique du Nord, qu'Olivia Grandville noue un dialogue entre son propre langage chorégraphique et les danses de pow-wow, rassemblement autant social que spirituel. À l'Ouest interroge ainsi la place de la danse dans les cultures amérindiennes, dressant sur scène une structure métallique en forme d'igloo, au centre de laquelle un poste de télévision dévoile les grands espaces et les traditions des premiers habitants. Au rythme d'un tambour envoûtant, décrivant des cercles autour de cet igloo, cinq jeunes femmes martèlent le sol, dansent jour et nuit pour se rapprocher de la transe.

Christophe Pineau

 

Réalisation +


Chorégraphie d'Olivia Grandville Textes et entretiens Olivia Grandville Remerciements pour leur coopération et leurs témoignages à Carl Seguin, Réjean Boutet, Malik Kistabish, Marguerite Wylde, Israël Wylde-McDougall, Katia Rock et Marie Léger Percussions Héloïse Divilly Musiques Alexis Degrenier et Moondog Réalisation sonore Jonathan Kingsley Seilman Régie son Lucas Pizzini Lumières Yves Godin Conception scénique Yves Godin et Olivia Grandville Costumes Éric Martin Images Olivia Grandville Regard extérieur Magali Caillet Collaboration Stéphane Pauvret, Aurélien Desclozeaux, Anne Reymann, Fabrice Le Fur et Will Guthrie Remerciements à Amaury Cornut Cette pièce est dédiée à Marguerite Wylde (1950-2017)
 

Production La Spirale de Caroline Coproduction le lieu unique – Centre de culture contemporaine de Nantes, La Place de la Danse – Centre de développement chorégraphique national Toulouse-Occitanie, Ménagerie de Verre (Paris), Centre chorégraphique national de Nantes, Charleroi danse – Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Centre national de danse contemporaine d’Angers Avec l’aide de l’ADAMI pour la création et pour la captation Avec le soutien de la Ville de Nantes, du Département de Loire-Atlantique, de l’Institut français et de l’Ambassade de France à Ottawa La Spirale de Caroline est soutenue par le Ministère de la Culture – DRAC Pays de la Loire et la Ville de Nantes Olivia Grandville est artiste associée au lieu unique, Centre de culture contemporaine de Nantes