théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

villadeimisteri.jpg

Villa dei Misteri


21 > 27 FEV
Réserver en ligne

Lorsque Dionysos condescent à revêtir les oripeaux humains pour délivrer son chant, la maison des mystères entre dans la sarabande.

C'est le lieu qui définit l'action. La Villa dei Misteri près de Naples doit être reconstituée sur scène dans toute sa splendeur. Une machinerie ingénieuse rendra les fresques presque vivantes et transformera l'espace, continuellement : de ruine en restaurant, en cinéma porno ou en palais des glaces.
La pièce reprend une idée de Pirandello, comme on répète une farce de la Commedia dell'Arte à chaque nouvelle représentation. Sont cités entre autres Baudelaire, Artaud, Quignard, Bernhard, Maïakovski, Nietzsche, Burroughs, Gasset, Euripide, Marinetti etc. Il s'agit bien d'un nouveau scénario que le metteur en scène va écrire. La Villa dei Misteri est un théâtre romain, un club échangiste moderne, un espace-temps futuriste etc. Des auteurs, artistes et acteurs célèbres se rencontrent ici pour vivre quelque chose d'infiniment authentique. Ils sont obsédés par le fait d'être réels. Histoires réelles, réalité sans maquillage, frisson de l'authenticité. Dans ce club mystérieux seules les vraies stars ont le droit d'entrer mais elles doivent être vraiment mortes. A l'entrée, des masques de personnages célèbres sont distribués à ceux qui ont encore un peu trop l'air vivant : une orgie avec Maïakovski, Baudelaire, Nietzsche, Marinetti etc. Ils sont donc à la recherche d'un auteur dans l'au-delà. Au fond de la cave est enterré Dionysos, sa puanteur annonce sa prochaine résurrection, il est "l'auteur", il est Deus ex Machina. Nous ne pouvons pas raconter la fin de la pièce pour des raisons de discrétion.
La pièce sera en plusieurs langues : allemand, français, anglais, espagnol, italien mais aussi en grec ancien et en latin. Une traduction simultanée en lettres lumineuses viendra souligner la pièce à la manière d'une écriture sainte.
Le thème de la soirée est l'examen d'un couple de notions : Réalité / Fiction. Vie / Mort. Homme / Machine.
Les mystères dionysiaques archaïques convergent avec les obsessions futuristes d'une époque high-tech. Un coup de poignard est porté au déroulement chronologique du temps. Le sacré se laisse déflorer par le profane. Les morts ont le droit de se servir en chair fraîche. Villa dei Misteri, saint lieu de pèlerinage pour touristes jamais rassasiés, pour qui la machine à voyager dans le temps elle-même n'est pas assez rapide.
Ivan Stanev
Distribution en cours. Décor Ivan Stanev. Production Sophien ae le/Berlin. Coproduction Forum Freies Theater/Düsseldorf, Kampnage/Hambourg, La Rose des Vents/Scène nationale de Villeneuve d'Ascq, Théâtre Antoine Vitez/Aix-en-Provence. Avec la collaboration artistique du Jeune Théâtre National. Réalisation Théâtre de la Bastille.