théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

VACANCES VACANCE


21 > 25 AVRIL

Avec Ondine Cloez

danse

Lorsqu’on part en vacances, la place qu’on occupe habituellement se retrouve vide. En songeant soudainement à son appartement laissé inhabité, Ondine Cloez se lance dans une quête mêlant danse délicate et philosophie espiègle. La chorégraphe nous invite d’abord à suivre sa pensée, bondissant de l’hypnose aux cailloux de Démosthène, incarnant au passage un ami maladroit toujours en avance sur lui-même. Ondine Cloez nous propose d’observer ces instants fugaces où l’on s’absente de son propre corps, au fil d’exercices apparemment simples elle dessine comme un art de la disparition quotidienne. Peut-on danser et chorégraphier sa propre absence ? Chemin faisant, c’est bien la question de la grâce qui surgit. Se jouant d’une vision virtuose du dépassement de soi, Ondine Cloez tente ainsi d’atteindre l’état de grâce en se faisant oublier du public, en s’éclipsant de son propre spectacle.

Victor Roussel

Réalisation +


Spectacle de Ondine Cloez Création et interprétation Ondine Cloez Création lumière Vic Grevendonk Dramaturgie et conseil à l’écriture Marine Bestel Regards extérieurs Sara Manente et Sabine Macher
 

Production Entropie Production Coproduction Le Vivat d’Armentières – Scène conventionnée danse et théâtre, Atelier de Paris / Centre de développement chorégraphique national, Centre chorégraphique national d'Orléans, Le Musée de la Danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, kunstencentrum BUDA (Courtrai), Charleroi Danse, La Bellone – Maison du Spectacle (Bruxelles), WPZimmer (Anvers) et Service de la Danse de la Fédération Wallonie-Bruxelles Avec le soutien du Gymnase – Centre de développement chorégraphique national Roubaix-Hauts-de-France, de Honolulu – Nantes et d'ARCADI