théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

théâtre

« Un maître de choeur n'admettra pas un choriste qui aurait une voix plus forte et plus belle que tout le choeur »
Politique, Aristote

Est-ce que lorsque nous parlons du choeur nous avons cette vision-là ? Celle d'un grand corps harmonieux qui ne tolérerait qu'aucune tête ne dépasse ?
Cette question de la tête qui dépasse dénote parfaitement la dimension politique inhérente au choeur.
Est-il possible de rassembler, d'unifier et de laisser dans le même temps les singularités être ce qu'elles sont : des têtes qui dépassent ?

NOTRE CHOEUR est né de cette envie-là, en savoir plus sur ce que pourrait être un choeur contemporain et proposer des tentatives artistiques de faire choeur.

Le choeur, parce qu'il traverse toute l'histoire du théâtre, a incarné des enjeux et des formes très différents. Le choeur est polysémique. Il est également par excellence le lieu de la contradiction. Là est sa richesse.
Que serait un choeur en 2017 ?
Aussitôt les questions, plus que les réponses, affluent. Est-il encore possible d'envisager le choeur comme un reflet de la cité ? Vivons-nous encore dans une même cité ?
D'aucuns voient dans le choeur moins un reflet de la cité qu'une préfiguration de la communauté à venir.
En effet, faire choeur, c'est déjà créer une communauté. Et créer une communauté implique de se poser la question de ce qu'on fait des têtes qui dépassent et, dans l'absolu, des mots qui sortent des bouches de ces têtes.
Le projet artistique rejoint le projet politique.
C'est avec cette ambition-là que nous avons passé commande à Adrien Béal, Nathalie Béasse, Pieter de Buysser, Céline Champinot qui ont accepté de nous rejoindre dans cette aventure.
Nous accueillerons également les metteuses en scène grecque et belge Argyro Chioti et Dominique Roodthooft, ainsi que l’acteur Grégoire Monsaingeon.

Le choeur nous invite à la réflexion philosophique.
Aussi, nous prendrons le temps d'expérimenter ensemble toutes ces questions au travers de colloques organisés en partenariat avec Philosophie Magazine.

Nous tenterons aussi de faire choeur le dimanche 21 mai, au Théâtre de la Bastille, avec celles et ceux d'entre vous qui le souhaitent et les artistes de NOTRE CHOEUR. Nous ne savons pas encore qui orchestrera quoi.
Une chose est sûre, nous ne couperons pas les têtes qui dépassent...
Géraldine Chaillou

Réalisation +

Production Théâtre de la Bastille avec le soutien de la SACD.