théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

Après coups Projet Un-Femme n°2


30 JANV > 05 FEV

Avec Asthar Muallem, Voleak Ung et Cathrine Lundsgaard Nielsen.

danse

De quoi s’agit-il ici ? De danse et de théâtre, de musique et de voix, de féminité et de guerre.
Après avoir créé Après coups Projet Un-Femme au Théâtre de la Bastille en 2015, Séverine Chavrier poursuit son exploration de la « carte du violent » en y ajoutant un second volet. Trois femmes artistes, venues de tous les coins du monde (Cambodge, Palestine, Danemark) exposent leur existence dans un spectacle qui emprunte à tous les registres et joue sur les archétypes, les identités auxquelles on est assigné et dont on tente parfois de se défaire.
Les princesses y sont éclopées, hantées par des fantômes, traversent la grande Histoire, mais s’efforcent vaille que vaille de se forger leur propre chemin, à coups de talons ou à coups de bottes. En se penchant sur ces trajectoires, Séverine Chavrier s’empare d’un féminin en lutte et livre un spectacle âpre, poétique, politique et physique.

L. D.

Réalisation +

Conception Séverine Chavrier Interprètes Asthar Muallem, Voleak Ung et Cathrine Lundsgaard Nielsen Son Jean-Louis Imbert Lumière Laïs Foulc Vidéo Emeric Adrian Plateau Loïc Guyon
Costumes Nathalie Saulnier Accessoires Benjamin Hautin Remerciements à Lisi Estaras, Louise Sari, Alexandre Ah-Kye, Samuel Lefeuvre Administration, production, diffusion Les Indépendances.

 

 

Production La Sérénade Interrompue Projet soutenu par le Théâtre Roger Barat d’Herblay, le Théâtre de la Bastille, Le Ballet du Nord – CCN de Roubaix dans le cadre des accueils studio, le CDN de Normandie – Rouen, en patenariat avec le Cirque - théâtre d'Elbeuf, les subsistances – Lyon et le Théâtre du Nord – Centre dramatique national de Lille dans le cadre d’une résidence La compagnie La Sérénade Interrompue est en résidence triennale au Théâtre Roger Barat d’Herblay Avec l’aide de la Ville d’Herblay, de la DRAC Île-de-France, du Conseil général du Val d’Oise et du Festival théâtral du Val d’Oise, la SPEDIDAM, l'ADAMI Depuis janvier 2016, la compagnie est conventionnée pour trois ans par la DRAC Île-de-France Coréalisation Théâtre de la Bastille

 

  • 8-herb

REVUE DE PRESSE