théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

Avec Kayije Kagame, Damiaan De Schrijver et Matthias de Koning

théâtre

Spectacle présenté en coréalisation avec le Festival d’Automne à Paris

Création au Théâtre de la Bastille


Après Dors mon petit enfant et Je suis le vent, Rambuku est la troisième pièce de l’auteur norvégien que montent les STAN, selon lesquels «Jon Fosse crée un langage nouveau et éminemment personnel, rendant visible ce qui est absent, appréhendant avec une immense simplicité le chagrin, l’isolement, la solitude, l’angoisse, l’amour, les rapports familiaux proches et plus étendus – bref, toute la vie ». Sur scène, un homme et une femme, immobiles et silencieux, patientent en attendant leur départ pour Rambuku. Rambuku est un ailleurs lointain, peut-être sans réalité, mais dont on dit que tout y est agité et en mouvement. La souffrance n’y a pas sa place, les vagues ont la douceur cotonneuse des nuages, les grands arbres balancent au vent leurs frondaisons et des chants aux voix légères et claires charment les sens. Rambuku c’est aussi une façon d’être au monde, l’espoir de l’amour retrouvé et la possibilité pour les STAN et Discordia d’expérimenter leur façon si singulière d’être là.
Christophe Pineau

    

Réalisation +

 

Texte Jon Fosse De et avec Kayije Kagame, Damiaan De Schrijver et Matthias de Koning 

 

Production tg STAN et Maatschappij Discordia Coproduction Théâtre Garonne - Scène européenne (Toulouse), Théâtre La Mouche (Saint-Genis-Laval)
Spectacle présenté en coréalisation avec le Festival d’Automne à Paris