théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

ko1.jpg

Les comédiens glissent d'une place à l'autre tandis qu'on se laisse entraîner par ces histoires qui nous font voyager dans l'espace et dans le temps.

8 au 18 novembre
à 21 h, dimanche à 17 h,
relâche le lundi
Samedi 10 et dimanche 11 novembre tarif à 9 euros pour les moins de 30 ans.

Nadia Ross et Jacob Wren // Amir Reza Koohestani

Recent Experiences

Adaptation d'Amir Reza Koohestani du texte original de Nadia Ross et Jacob Wren. Traduction du farsi en français Tinouche Nazmjou. Avec Baharan Baniahmadi, Saeid Changizian, Sahar Dowlatshahi, Mitra Gorji, Foad Mokhberi et Setareh Pessyani. Assistante à la mise en scène Mahin Sadri. Costumes Merh Theatre Group. Régie générale Pierre Reis.

« J'aimerais que tu sois sûre de mon amour pour toi. Tu peux être sûre que je t'aimerai toujours. De plus en plus. Tu es tout pour moi. Tout ! Je n'ai plus rien à moi. Même ce que j'étais avant, c'est toi maintenant. Je n'arrive pas bien à m'expliquer, je sais pas si tu comprends ce que je veux dire. Je veux dire, je t'aime. Je t'aime au-delà de ce que l'on peut appeler « aimer ». J'aimerais rester avec toi tant que tu voudras. Je voudrais avoir une chance de te connaître. Te connaître mieux que toi-même. Voir comment tu changes. Te voir vieillir, voir comment tes jolis yeux qui me regardent se creusent ou comment ton visage se ride. Je n'ai aucune idée de ce que tu seras quand tu vieilliras. Les mains blanches ne tremblent jamais, c'est Dieu qui l'a dit, et tes mains sont comme la neige... Rien que pour ça, je dois remercier le ciel. Je garderai pour toujours cette image de toi en mémoire. »
Amir Reza Koohestani


L'espace relève à la fois du réel et du symbolique. Quoi de plus concret qu'une table, en effet. C'est autour de cette table que le dramaturge et metteur en scène iranien Amir Reza Koohestani installe les comédiens. Dispositif qui rappelle l'envoûtant et si émouvant Dance on Glasses du même Koohestani - présenté en 2005 au théâtre de la Bastille - à ceci près que, cette fois, il n'a pas écrit la pièce mais a choisi d'adapter un texte de deux auteurs canadiens, Nadia Ross et Jacob Wren intitulé Recent Experiences.
Sans doute n'existe-t-il pas de meuble plus représentatif du lien familial que la table où l'on se retrouve ensemble pour prendre ses repas. Cependant, dans ce spectacle, la table presque vide où brûle seulement une bougie est avant tout un espace où écouter des histoires de famille se déroulant sur quatre générations. Les comédiens glissent d'une place à l'autre tandis qu'on se laisse entraîner par ces histoires qui nous font voyager dans l'espace et dans le temps. Car les mots semblent flotter dans une atmosphère hypnotique portant des récits où les vies des individus croisent les événements importants du XX e siècle. Comme toujours Koohestani fait surgir le théâtre à partir de moyens minimalistes. Il y a l'ombre et la lumière avec cette bougie dont la flamme vacille. Un plancher qui craque tandis que le temps se dilate. Et toujours cette ferveur que distillent des visages graves concentrés sur ces mots qui les racontent où il est question de vie, d'amour, de lutte et de mort et aussi d'un feu qui se transmet par-delà les générations. Comme si nous étions avant tout faits de ces histoires qui se perdent dans la nuit infinie des origines et auxquelles nous rattache aussi bien notre présent que ce temps moins palpable, étrange et flottant, intime et mystérieux de la représentation.

Producteur exécutif Mehr Theatre Group. Administration de tournée et diffusion lelabo. Coréalisation Festival d'Automne à Paris et Théâtre de la Bastille.

REVUE DE PRESSE

      • 30 oct. 2007

        Recent Experiences par Hugues Le Tanneur /

      • 12 nov. 2007

        Recent experiences, le noir destin de quatre femmes solitaires. Le Monde Lundi 12 nov 2007. /

      • 26 oct. 2007

        Recent experiences. LELABO /

      • 30 oct. 2007

        La nouvelle pièce d'Amir Reza Koohestani. /

      • 30 oct. 2007

        Amir Reza Koohestani éléments biographiques. /