théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

colline.jpg

La colline des vieilles dames. Walpurgis


12 > 14 MAI
Réserver en ligne

"Bruits. Voix. Rumeur. Dans le lointain, des chansons : ma mie m'a donné un mouchoir ourlé de larmes ... Voix de fausset. Comme si c'étaient des femmes qui chantaient. Rires."
(Extrait de Pedro Paramo de Juan Rulfo)


Les bruits représentent un monde d'esprits, d'ombres, issus d'un passé proche et lointain ou de voix provenant d'un avenir rêvé. Ce sens est semblable au sens de la musique : énigmatique, pluriel, sans intervention de la raison et agissant directement sur le psychique. Bruit, image et mouvement constituent un labyrinthe : comme dans la musique, le sens surgit des associations d'idées, des rapports établis entre différents moments, différents éléments. La colline des vieilles dames est inspiré de la nouvelle de l'écrivain mexicain Juan Rulfo Pedro Paramo.

De et avec Gerrie de Vries-mezzo-soprano, Judith Vindevogel-soprano, Stef Depover-scénographe, Klaas de Vries-compositeur, Jean-Marc Sullon-créateur sonore, Roberto Oliván-conseiller chorégraphique. Production collectif théâtre/musique WALPURGIS. Coproduction Centre d'Arts Vooruit/Gand, Centre de Recherches et de Formation Musicales de Wallonie, De Y Sbreker, Centre de musique contemporaine/Hollande. Réalisation Théâtre de la Bastille.