théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

Donner à voir les méandres de l'existence c'est contraindre la scéne au risque de la catastrophe.

Pour un travail en devenir.
"Le désir de mettre au point des détails sans nous mesurer à l'œuvre dans sa totalité, nous pousse à exposer le processus dans son inachèvement et, chaque fois, à représenter le travail en forme ouverte pour affronter son " déplacement " en devenir.
Exposés, comme des cobayes, nous nous laisserons regarder, objets à la merci de la pensée et du sentir d'autrui, comme dans la vie, dans un conflit tenace entre le devoir et le désir.
Micropartitions faites d'actions simples du quotidien ; détails, obsessions..."


Raffaella Giordano