théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

love.jpg

Love, Betrayal and a bowling trophy


05 > 10 FEV
Réserver en ligne

Figure littéraire aux milles facettes, Don Juan pose la lutte sur le terrain des coeurs. Théâtre et danse pour que le duel s'anime.

Des quelques années passées dans la compagnie de Trisha Brown, Irène Hultman a gardé la science d'une danse fluide, dont la ligne joueuse semble allumer dans le corps et dans l'espace de multiples étincelles. Sans se démarquer de cette qualité jubilatoire du mouvement, Irène Hultman a réussi à trouver sa propre mélodie, où rigueur et fantaisie s'enchevêtrent avec élégance. Voici quatre ans, son Tango Babel avait séduit le Théâtre de la Bastille en mêlant la nostalgie chaloupée du tango et la contagion insolite de la danse contemporaine. Avec Love, Betrayal and a bowling trophy, Irène Hultman se met au défi du texte. Autour de la figure de Don Juan et de ses nombreuses occurrences dans la littérature, elle compose un savant et réjouissant panachage, chorégraphique et théâtral, de joutes et d'élans amoureux.
Avec Gabrielle Malone, Colin Gee, Andrew Robinson, Lisa östberg. Conception et mise en scène Irène Hultman. Création sonore David Linton. Lumière Rick Murray. Le spectacle a été subventionné par Danspace Project's 1999-2000 Comissioning Initiative avec l'aide de Jerome Foundation et New York State Danceforce. Réalisation Théâtre de la Bastille.