théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

L'ORAL ET HARDI

Plus de dix ans après l’avoir présenté au Théâtre de la Bastille, Jacques Bonnaffé revient avec son spectacle L’Oral et HardiAllocution Poétique dans une version revisitée et agrémentée de nouveaux textes réjouissants et pleins d’humour de Jean-Pierre Verheggen. Énergumènes amoureux des bons mots, virtuoses des lapsus et des «fautes de frappe au bord des lèvres » selon l’expression de l’acteur, les deux hommes étaient faits pour se rencontrer. D’un côté, Verheggen, poète belge, maniant avec panache le « couteau à découper le vocabulaire » et la « scie à tronçonner la syntaxe », comme l’écrit Marcel Moreau dans sa préface au recueil Ridiculum Vitae. De l’autre, l’irrésistible Bonnaffé – le Gustave Flaubert du Bovary de Tiago Rodrigues – acrobate des mots, à l’univers à la fois burlesque et subtil. Leur passion commune pour la langue donne à entendre une allocution savoureuse et explosive. Un terrain de jeu idéal pour Jacques Bonnaffé qui, seul en scène, jongle avec le verbe, s’amuse à détourner le vide et l’absurde de certains discours, et nous embarque dans une joyeuse logorrhée linguistique remplie de poésie.
Maxime Bodin

Réalisation +


Textes de Jean-Pierre Verheggen et Jacques Bonnaffé Jeu et mise en scène Jacques Bonnaffé Scénographie Michel Vandestien Lumières Orazio Trotta Musiques Louis Sclavis (extraites de l’album La Moitié du monde) Collaboration sonore Bernard Vallery Régie générale Gaëtan Lajoye

 

Production Compagnie faisan - Jacques Bonnaffé Coproduction Théâtre Sénart - Scène nationale
Production et administration Émilie Morin Diffusion Carol Ghionda