théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

DIVERTI MENTI


01 > 06 MARS

Avec Maya Masse, Simon Aeschimann, Serge Bonvalot et Antoine Françoise

danse

Pour la quatrième année consécutive, le Théâtre de la Bastille consacre un temps à la danse avec les spectacles Diverti Menti de Maud Blandel, Tide de Bára Sigfúsdóttir et Flowers (we are) de Claire Croizé.

Spectacle accueilli avec le Centre culturel suisse dans le cadre de sa programmation hors les murs.

Invitée pour la première fois au Théâtre de la Bastille, la chorégraphe suisse Maud Blandel présente avec Diverti Menti un spectacle qui allie danse et musique, en s’appuyant sur les divertimenti composés par Mozart entre 1772 et 1780. Sur une réorchestration originale du Divertimento K.136, elle réunit sur scène trois musiciens – un pianiste, un guitariste et un tubiste – et une danseuse. Unis dans un même mouvement de flux et de reflux, ils mettent en lumière tout ce que la musique du divertimento, genre musical léger et guilleret très à la mode au XVIIIe siècle, contient en terme d’expressivité, et se lancent dans une véritable course musicale et corporelle pour déjouer le temps. À travers les gestes comme à travers les variations de rythme et de tempo de cette nouvelle interprétation, c’est la fonction principale des divertimenti – leur caractère ludique et divertissant – que réinterroge ce quatuor.

Maxime Bodin
 

Réalisation +

Concept et chorégraphie Maud Blandel Chorégraphie et interprétation Maya Masse Musique W.A. Mozart, A. Françoise, S. Aeschimann En collaboration avec l'Ensemble Contrechamps de Genève
Création lumières Daniel Demont Assistant et régisseur lumières Edouard Hügli Direction technique Silouane Kohler Analyse musicale Alain Franco Regard extérieur Romane Peytavin
 


Production I L K A. Production et diffusion internationale Parallèle – Pôle de production international pour les pratiques émergentes Coproduction Arsenic – centre d’art scénique contemporain (Lausanne), ADC – Association pour la Danse Contemporaine (Genève) et Contrechamps, Ensemble de musique contemporaine de Genève. Accueil en résidence La place de la danse – Centre chorégraphique national Toulouse-Occitanie, Arsenic – centre d’art scénique contemporain (Lausanne), Maison des arts du Grütli – Studio de danse de l’ADC, Centro Cultural do Cartaxo, dans le cadre de Materiais Diversos (Portugal) et de «More Than This», Kanuti Gildi SAAL dans le cadre de «More Than This» (Estonie) et Centre national de la danse, dans le cadre de la formation édition speciale #3 Soutien Ville de Lausanne, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’art et Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA) La pièce a été développée dans le cadre du projet européen « More Than This » Production et diffusion Alice Fabbri et Lou Colombani Spectacle accueilli avec le Centre culturel suisse dans le cadre de sa programmation hors les murs