Rabih Mroué 4 spectacles

06 > 16 OCT

cinéma, théâtre, Performance

Le Théâtre de la Bastille, le Théâtre de la Cité Internationale et le Festival d'Automne à Paris présentent

Rabih Mroué est un artiste des frontières. Le théâtre est son lieu, autant que la performance, les installations, la vidéo et l’univers des images. S’il se tient à la croisée des genres, s’il propose une forme de théâtre élargi, c’est sans doute qu’il ne croit pas que les choses soient si violemment séparées : dans son monde, la fiction et la réalité se confondent, les souvenirs deviennent vivants, les images sont parfois plus vraies que la vérité. Dans son monde, le passé n’est pas mort, il n’est même pas passé. En 1990, la guerre civile libanaise s’achevait officiellement. Rabih Mroué avait 23 ans. En 1991, une loi d’amnistie générale effaçait tous les crimes passés. Sans doute, cette loi était-elle nécessaire, mais on comprend que cette incitation nationale à oublier puisse donner, au contraire, furieusement envie de se souvenir. L’œuvre de Rabih Mroué interroge avec constance quelle mémoire est possible, de quels outils nous disposons aujourd’hui pour la (re)constituer – d’où son goût des images et des technologies de l’enregistrement. Surtout Rabih Mroué, comme d’autres artistes de sa génération, se demande quel usage politique les artistes libanais peuvent faire de cette mémoire qu’ils créent ou recréent.

Stéphane Bouquet

Télécharger la brochure Calendrier
Partager
Informations pratiques

Á 19h30

RABIH MROUÉ : TRILOGY

les 3 pièces le 18 à partir de17 h