théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

J’ai dans mon cœur un General Motors


29 MARS > 03 AVRIL

Avec Vincent Arot, Laurent Barbot, Nicolas Giret-Famin, Clémence Jeanguillaume, Amandine Pudlo et Noémie Zurletti

théâtre

À Détroit, dans les années 60, il y a Ford, General Motors et Motown, l'entreprise musicale de Gordy. « Fabriquer des chansons d'amour comme on produit des voitures », c'est son projet, son rêve américain. À Détroit, il y a aussi Diane, une jeune fille à la peau "café au lait" qui rêve d'être une star : elle deviendra Diana Ross. Tandis que les mouvements de libération noirs, Black Panthers en tête, entament une guérilla pour dynamiter le capitalisme de l'intérieur, Gordy et Diana, premiers entrepreneurs noirs millionnaires, exportent et vendent leurs chansons d'amour...
La première mise en scène de Julien Villa est drôle et cruelle. Avec ses acteurs, venus pour la plupart de l'aventure du Capital de Sylvain Creuzevault, ils travaillent au plateau cette matière historique et politique pour creuser ses conflits, ses situations, son jeu : révolution afro-américaine ou capitalisme noir ?
E.K

Réalisation +

Mise en scène Julien Villa Dramaturgie Vincent Arot Scénographie Sarah Jacquemot-Fiumani

Production déléguée TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine Coproduction Compagnie Vous êtes ici, Comédie de Valence, Comédie de Caen, OARA et Scènes croisées de Lozère (production en cours)