théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

a.jpg

Voici venir le premier spectacle de Carlotta Sagna, dont on savoure depuis longtemps la présence mutine sur scène, parfois auprès de sa sœur Caterina (La Testimone, au Théâtre de la Bastille en 2000) et depuis quelques années avec Jan Lauwers dans les productions de la Needcompany. Danseuse de formation venue au théâtre par une effraction sans violence, Italienne aujourd'hui installée à Bruxelles, Carlotta Sagna réunit autour d'elle deux interprètes (Antoine Effroy et Lisa Gunstone) qui vont précisément " jouer leur rôle d'interprète, montrer leur besoin d'être aimés par le public ", mais aussi ne pas dissimuler leur désarroi quand cette affection fiche le camp. Est-on déjà dans le spectacle ? Dans un moment de répétition ? Le plus souvent hors champ, Carlotta Sagna agence malicieusement un espace de jeu où la recherche de vérité et le "faire semblant" échangent leurs rôles, "avec l'impression que l'on n'est pas ce que l'on joue, et pas non plus ce que l'on est ; et qu'on est autre chose, qu'on ne sait pas" (Louis Jouvet). Simple comme bonjour, l'humour en plus.

Jean-Marc Adolphe

Avec Lisa Gunstone, Antoine Effroy, Carlotta Sagna. Avec le soutien de la Needcompany. Réalisation Théâtre de la Bastille.