théâtre

de la bastille

Théâtre de la Bastille

Tide

Pour la quatrième année consécutive, le Théâtre de la Bastille consacre un temps à la danse avec les spectacles Diverti Menti de Maud Blandel, Tide de Bára Sigfúsdóttir et Flowers (we are) de Claire Croizé.

Bára Sigfúsdóttir est une chorégraphe et danseuse islandaise, Eivind Lønning un compositeur et trompettiste norvégien. Pour cette pièce, qui convoque l’entrelacement serré de la musique et de la danse, ils forment un duo en interaction constante, vibrante. Entre eux, les frontières se font poreuses. Eivind Lønning danse avec sa trompette, produisant du souffle et du son autant que de la musique, tandis que Bára Sigfúsdóttir transforme son corps en instrument. Elle s’attache à isoler les segments qui le forment, pieds, mains, et leur donne une vie propre. Comme la marée (tide) monte et descend en fonction des forces de gravité de la lune et du soleil, la pièce joue des sensations et des attractions et donne à voir le mouvement profond d’une relation.

Laure Dautzenberg

Réalisation +


Chorégraphie et danse Bára Sigfúsdóttir Composition musicale et interprétation Eivind Lønning

 

Production GRIP Coproduction Kunstenwerkplaats Pianofabriek (Bruxelles) Soutien kunstencentrum nona (Mechelen, Belgique), Slaturhusid Egilsstadir (Islande), Reykjavik dance atelier (Islande), Scenehuset Oslo (Norvège), Funding for Norwegian and Icelandic Collaboration, Art Council Norway, Flemish Community Commission et Mobility Fund of the Nordic Culture Point Diffusion internationale A propic – Line Rousseau et Marion Gauvent